UN CALENDRIER DE L’AVENT PÈRE-NOËL

ACTIVITÉ (moyennement facile) – réalisée sur plusieurs jours par Maëly (23 mois) et Sam (20 mois)

PREMIÈRE ÉTAPE : RÉALISATION DU CORPS DU PÈRE-NOËL

VOUS AUREZ BESOIN DE : 24 boîtes en carton (5 cm x 5 cm), de la colle blanche

VOICI COMMENT PROCÉDER : À l’aide de la colle blanche, J’ai fixé les boîtes comme sur la photo ci-dessous, pour reproduire le corps du Père-Noël.

DEUXIÈME ÉTAPE : LES CHAUSSURES

VOUS AUREZ BESOIN de deux couvercles de boîte à fromage ovale ou de deux fonds (petit modèle), de la pâte à modeler (pour donner du poids afin d’éviter que le Père-Noël ne tombe), une demi-boule de polystyrène et des petits morceaux de polystyrène plat (1 cm environ), un demi rond en carton, du scotch d’électricien, P.A.C., de la feutrine noire, de la colle blanche, une paire de ciseaux.

VOICI COMMENT PROCÉDER : Dans le fond de la boîte, j’ai collé avec le P.A.C. des petits morceaux de polystyrène plat fixés, pour donner de la hauteur à la chaussure, ainsi que la demi-boule de polystyrène, puis la pâte à modeler. J’ai mis du scotch d’électricien au milieu pour la resserrer un peu en essayant de lui donner la forme d’une chaussure et utilisé à nouveau le pistolet à colle pour fixer à l’arrière, le demi rond en carton.

À l’aide de la colle blanche, j’ai mis de la feutrine noire sur tout le pourtour de la chaussure pour obtenir à peu près ceci :

Sam et Maëly ont ensuite peint tout le corps du Père-Noël en rouge (une seule face et les côtés)

Après que les enfants aient bien travaillé, sur la 3ème boîte, en bas de chaque jambe, j’ai mis également de la feutrine noire afin d’obtenir de jolies chaussures montantes.

Attention de bien la poser, de façon à pouvoir ouvrir les boîtes, pour cela, vous aurez besoin d’un cutter et d’une paire de ciseaux.

Pour terminer, j’ai déposé de la colle chaude dans le fond de la chaussure pour y insérer les jambes dans chacune d’elles en les maintenant bien pendant une minute pour obtenir ceci

DEUXIÈME ÉTAPE : LES MOUFLES DU PÈRE-NOËL

VOUS AUREZ BESOIN D’une feuille blanche, feutrine blanche, colle blanche, coton hydrophile, une paire de ciseaux, pinces à linge (facultatif)

VOICI COMMENT PROCÉDER : J’ai dessiné une moufle, dont vous trouverez le modèle ci-dessous.

J’ai découpé les contours avec la paire de ciseaux,

que j’ai reproduit sur un morceau de feutrine blanche deux fois plus large que le gabarit, de façon à pouvoir le plier en deux par la suite. J’ai déposé dessus du coton hydrophile et appliqué délicatement de la colle blanche tout autour de la moufle pour ensuite la replier de façon à ce que le dessous de la moufle soit bien recouvert de feutrine. Bien appuyer tout autour. Pour être sûre que le tout soit bien assemblé, j’ai mis des pinces à linge, et j’ai ensuite découpé le morceau du dessus en forme de moufle.

Il faudra donc le faire en deux exemplaires pour obtenir ceci

Avec le pistolet à colle, j’ai fixé une moufle à l’extrémité de chaque bras du Père-Noël, et j’y ai ajouté du coton hydrophile tout autour avec la colle blanche, ainsi qu’autour de chaque chaussure.

TROISIÈME ÉTAPE : LA TÊTE DU PÈRE-NOËL

VOUS AUREZ BESOIN d’un visage de Père-Noël, peinture blanche et rose, feutrine rouge, coton hydrophile, colle blanche, petite assiette en carton, pompon blanc

VOICI COMMENT PROCÉDER : J’ai,où du moins mon mari, (car moi je ne suis pas une experte en dessin), a reproduit d’après un modèle que j’ai trouvé sur internet, la tête d’un Père-Noël que je trouvais sympa. (Je n’arrive pas à remettre la main sur le lien, mais dès que je le retrouverai, je ne manquerai pas de l’ajouter sur mon blog).

Après avoir préparée de la peinture rose, Sam et Maëly ont peint le visage. Avec le feutre noir, j’ai repassé les contours des yeux, des sourcils, du nez et de la paire de lunettes,et fixé de la feutrine rouge pour représenter le haut du bonnet.

Ensuite avec mon aide, ils ont collé du coton hydrophile autour du visage, au niveau des sourcils, de la moustache, et de la barbe.

Avec la petite assiette en carton, j’ai reproduit du mieux que je pouvais, les contours de la tête que j’ai découpés au cutter, pour ensuite le fixer au pistolet à colle à l’arrière de la tête.

J’ai recouvert de colle blanche toute la surface pour y déposer de la feutrine rouge pour réaliser un joli petit bonnet. Dans la pointe de celui-ci, j’ai ajouté du coton hydrophile et mis un gros pompon blanc fixé avec la colle chaude. Voilà le Père-Noël est maintenant presque terminé, il ne me reste plus qu’à lui ajouter une ceinture réalisée avec de la feutrine noire et jaune.

Pour finir, j’ai ajouté au dos du Père-Noël, du papier cartonné rouge, et sur le devant j’ai complété avec des petits chiffres en bois numérotés de 1 à 24 posés sur chaque boîte en carton.

Pour finir le Père-Noël, j’ai fabriqué une ceinture avec de la feutrine noire et jaune, et ajouté

DONNONS À MANGER À L’ÉCUREUIL

ACTIVITÉ FACILE – réalisée par Maëly (22 mois) et Sam (19 mois)

Idée trouvée sur Facebook, avec ma petite déco perso, et qui a bien plu aux enfants 🙂

POUR RÉALISER CETTE ACTIVITÉ, VOUS AUREZ BESOIN D‘ une boîte à chaussures, du papier cartonné de couleurs différentes, photo ou coloriage d’un écureuil, colle blanche, pistolet à colle, et bien sûr des noix, des noisettes, des glands et des feuilles de chêne, un cutter, une paire de ciseaux.

Activité qui apprend à l’enfant : à bien tenir la cuillère pour l’apporter à la bouche de l’écureuil (travail du poignet), la concentration et surtout la patience pour lui donner à manger.

MES BELLES PETITES CITROUILLES

ACTIVITÉ FACILE (pour tous les âges) – réalisée par Maëly (22 mois), Sam (19 mois) et Lena 4 ans

Encore une idée trouvée sur Facebook sur laquelle j’ai craqué lorsque je l’ai vue. Je savais aussi qu’elle allait plaire aux enfants 🙂

POUR RÉALISER CES PETITES CITROUILLES, VOUS AUREZ BESOIN D‘un coloriage d’une citrouille dont vous couperez le dessus pour faire le « chapeau », papier cartonné noir (59,4 cm x 42 cm ou 2 fois 21 cm x 29,7 cm), peinture orange et verte, feutre noir, une photo de l’enfant (avec les bras en l’air si possible), colle blanche, plastifieuse, feutre noir, gommettes en mousse d’halloween

VOICI COMMENT PROCÉDER : Les enfants ont peint chacun leur citrouille et la feuille (2 jours pour Sam et Maëly car ils sont encore petits). Une fois sèches, je les ai coupées de façon à obtenir un chapeau. Avec mon aide ils ont collé la feuille verte et la queue.

J’ai ensuite collé la photo à l’arrière du potiron pour faire comme ci l’enfant sortait du légume en soulevant le « chapeau ». J’ai collé le tout sur les deux feuilles noires (21 cm x 29,7 cm) et ai plastifié le tout.

Ils ont ensuite collé dessus des petites gommettes en mousse d’Halloween pour la petite déco.

LES BEAUX ESCARGOTS

ACTIVITÉ FACILE – réalisée par Maëly (22 mois) et Sam (19 mois)

Avec la pluie que nous avons en ce moment, Maëly et Sam ont réalisé chacun un bel escargot

POUR RÉALISER UN ESCARGOT, VOUS AUREZ BESOIN DE : une assiette en carton, du papier cartonné bleu ou rose, et vert, des gommettes rondes multicolores, cure pipe (bleu ou rose) feutre noir, feutre vert, yeux mobiles, colle blanche, une paire de ciseaux, pistolet à colle

VOICI COMMENT PROCÉDER : Dessiner sur les feuilles cartonnées bleue et rose, un escargot (sans sa coquille)

Sam et Maëly ont posé des gommettes sur l’assiette en carton.

Puis avec la colle blanche, j’ai fixé l’assiette sur le corps de l’escargot. En attendant que ceci adhèrent correctement, dans le papier cartonné vert j’ai découpé des « petites franges » et à la suite de cela, les enfants ont colorié au feutre vert des brins d’herbe

Pour terminer ils ont posé, avec mon aide, les yeux mobiles, avec le feutre noir, j’ai dessiné une petite bouche et avec le pistolet à colle j’ai placé deux petits morceaux de cure pipe pour faire les grandes tentacules.

COMPTINE ILLUSTRÉE « LA FÊTE À LA GRENOUILLE »

ACTIVITÉ FACILE – réalisée sur deux jours par Maëly (22 mois) et Sam (19 mois)

POUR RÉALISER CETTE COMPTINE, VOUS AUREZ BESOIN DE : une grande feuille blanche (594 mm x 420 mm – 250 gr) coloriage d’une grenouille, d’un parapluie, peintures verte et marron, d’autres couleurs pour le parapluie, une photo de l’enfant, un cutter, colle blanche, gommettes vertes, feutres gris, noir et jaune.

PLANNING DE LA SEMAINE

J’ai enfin terminé la réalisation de mon planning à la semaine, pour que les parents puissent avoir un aperçu de ce que fait leur enfant chaque jour.

POUR RÉALISER CE PLANNING, VOUS AUREZ BESOIN DE : carton de récupération assez épais, du papier cartonné coloré, plusieurs images (trouvées sur internet), bande de scratch blanche autocollante (2m40 environ) une plastifieuse, un feutre noir, colle blanche, pistolet à colle

VOICI COMMENT PROCÉDER :

Dans le papier cartonné, découpez aux couleurs de votre choix :

10 bandelettes de 18 cm x 7 cm

5 bandelettes de 12 cm x 7 cm

une bandelette de 51 cm x 3 cm

une bandelette de 38 cm x 3 cm

que vous fixerez à la colle blanche pour obtenir ceci :

Tracez au feutre noir, des traits séparateurs sur tous les contours des bandelettes.

Fixez verticalement au milieu de chaque jour, une bande de scratch (côté doux).

Sur du papier blanc, imprimez les jours de la semaine et les périodes de la journée que vous collerez aux endroits prévus (voir modèle ci-dessous)

Pour les images, il suffit simplement de chercher sur internet celles que vous souhaitez pour marquer chaque moment passé par les enfants, et que vous copierez sur PowerPoint et les mettrez au format 5 X 5.

Il ne vous reste plus qu’à les plastifier, les découper et coller derrière chacune d’elle, un morceau de scratch (côté rugueux).

J’ai ajouté à cela, un support pour y ranger les petites images.

LA NOTE DE MUSIQUE

ACTIVITÉ FACILE – réalisée par Maëly (18 mois) et Sam (15 mois)

POUR RÉALISER CE BRICOLAGE, VOUS AUREZ BESOIN DE : feuille blanche A3, coloriage d’une clé de sol et d’une note de musique et des petites multicolores (trouvés sur internet), marqueur noir, une boule transparente, 2 photos de l’enfant, pistolet à colle, colle blanche, plusieurs couleurs de peinture

VOICI COMMENT PROCÉDER : Après avoir imprimé au format souhaité et découpé le coloriage d’une clé de sol et d’une note de musique, Maëly et Sam les ont peints à leur goût 🙂

Je les ai ensuite collés sur une feuille blanche

Sur la note, j’ai placé les 2 photos de chaque enfant.

Puis ils ont posé des notes de couleurs. J’avais mis derrière chacune d’elles, du scotch double face comme cela, ils ont pu faire cette réalisation plus où moins seul. Je les ai juste guidés.

Avec la colle chaude, j’ai fixé une demi-boule sur le dessus de chaque photo.

PETIT CONSEIL : Pour retirer l’accroche de la boule transparente j’ai utilisé une scie à métaux 🙂

Et voilà une jolie création assez rapide à faire pour la fête de la musique.

IL JOUAIT DU PIANO DEBOUT …

ACTIVITÉ FACILE – réalisée par Maëly (18 mois) et Sam (15 mois)

(Je me suis inspirée d’une idée trouvée sur Facebook)

POUR RÉALISER CE CLAVIER, VOUS AUREZ BESOIN DE : carton de récupération, papier cartonné noir, papier blanc (160 gr), coloriage de touches d’un piano et d’une gamme de musique, colle blanche, feutre blanc, peinture

PRÉPARATION : Collez sur le haut du carton de récupération le papier noir et en dessous, le papier blanc.

Au milieu de cette réalisation, collez les touches du piano.

VOICI COMMENT PROCÉDER : Maëly et Sam ont collé la gamme de musique sur la partie noire du clavier.

J’ai mis de la peinture sur une des mains de l’enfant que j’ai placé sur le clavier. J’ai fait la même chose avec l’autre main.

Certes les enfants n’ont pas fait grand chose, mais c’est une activité facile à faire et rapide comme le précédent pour la fête de la musique.

LA CHEMISE 3 EN 1

Pourquoi 3 en 1 ? …

POUR RÉALISER CE BRICOLAGE, VOUS AUREZ BESOIN DE : carton de récupération, papier blanc assez rigide, bande de strass autocollants, gommettes « bonne fête papa », coeurs en mousse, gommettes carrés en mousse, frise adhésive, marqueur noir, pistolet à colle, un bloc de post-it, un stylo avec inscription « bonne fête papa », colle blanche, peinture

PRÉPARATION : Reprendre le gabarit de cette création (qu’il faudra dessiner en format 30 X 40), et le coller sur le carton de récupération. Même chose pour la cravate et la pochette.

VOICI COMMENT PROCÉDER : Maëly, Lena et Sam ont peint la chemise, chacun en fonction de leur âge. Ils ont continué l’activité peinture en peignant la cravate et la pochette. Je précise que l’étape peinture a été réalisée sur 3 jours.

Quand toutes ces pièces étaient sèches, à l’aide de la colle blanche, j’ai placé la poche et la cravate aux endroits prévus. Il ne restait plus qu’à faire la déco 

Avec mon aide, ils ont mis les gommettes « bonne fête papa », les coeurs en mousse, les carrés en mousse et le coeur rouge (sur la cravate). J’ai posé les bandes de strass sur le col et la poche, la frise adhésive sur le bord des manches et le bas de la chemise. Avec la colle chaude, j’ai fixé un petit porte stylo sur la cravate.

J’ai ensuite posé le bloc de post-it sur lequel j’ai écris ce petit mot :

En dessous, sur un post-il vert, j’ai ajouté ceci :

Et lorsque les papas ont soulevé le post-il vert, voici ce ce qu’ils pouvaient lire :

Et ce n’est pas terminé, il y a une autre surprise. Vous avez pu vous apercevoir sur le papier cadeau, il était indiqué ceci

À quoi va pouvoir servir cette pièce de monnaie? …

Je vous donne la liste du matériel dont je me suis servie : une imprimante, une plastifieuse, photo de l’enfant en 4 exemplaires (à coller ou à imprimer directement sur le document), produit à vaisselle, peinture blanche et noire, papier blanc (160 gr), scotch, colle blanche (si photo à coller)

J’ai imprimé puis plastifié 4 rectangles pour chacun des enfants avec leur photo dessus, et en écrivant un petit message sur chacun d’eux du style « tu peux me faire un bisou, tu peux me faire un câlin » etc. »

Ensuite j’ai fait un mélange de produit à vaisselle avec de la peinture blanche en ajoutant un peu de noire, pour avoir l’effet d’un vrai ticket 😉 Puis j’ai peint à l’endroit où se trouve chaque message pour bien le masquer, et j’ai laissé séché. J’ai refait cette opération 3 fois.

= 1 dose de produit à vaisselle pour 2 doses de peinture =

Avant de déposer cette matière pour cacher les petits messages, j’ai scotché les contours, pour obtenir une belle finition comme ceci

Et voilà le cadeau de la chemise « 3 en 1 » est terminé. Qu’en pensez-vous?