LE PHOTOPHORE CHAUVE-SOURIS

Voici un photophore chauve-souris pour Halloween

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

MATERIEL : Un grand pot en verre (repas bébé Blédina par exemple), gabarit ailes de chauve-souris,  peinture noire, deux yeux mobiles, une gommette blanche (pour la bouche) une bougie chauffe-plat (parfumée ou pas)

REALISATIONTout d’abord j’ai peint le pot en verre de couleur noire en mettant deux couches. 

Après avoir reproduit le gabarit des ailes de chauve-souris (modèle ICI), Dean les a peintes avec ses mains.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai ensuite badigeonné de colle le corps de la chauve-souris pour la fixer à l’arrière du pot.

Pour finir j’ai collé deux yeux mobiles, cette fois-ci à l’avant du pot ainsi qu’une petite bouche dessinée dans une gommette blanche. 

Et voilà il n’y a plus qu’à poser la bougie chauffe-plat dans le fond du photophore et l’allumer!

LA BOUTEILLE ET SES TRESORS AUX COULEURS D’HALLOWEEN

Comme un petit bricolage que j’avais réalisé avec Louis ICI, aujourd’hui avec Dean, j’ai réalisé une bouteille avec des petits trésors … aux couleurs d’Halloween, du moins j’ai essayé 🙂

Puisqu’il n’a que 14 mois, j’ai mis moi-même la semoule dans la bouteille et avec mon aide, il a mis tous les « petits trésors » à l’intérieur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

alcool-gif-016

LA TETE DE SORCIERE

Sur la page Facebook de tête à modeler, j’avais repéré une tête de sorcière 10712995_825257070858966_474527287026712292_n (1)

 

réalisée avec une boîte à oeufs.

 

 

Pour m’amuser j’ai voulu essayer d’en faire une et voilà le résultat! Oui c’est vrai elle a plutôt un visage d’une tête de mort, je suis d’accord avec vous 🙂 mais il faut bien un début à tout!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Matériel : une boîte à oeufs, laine pour les cheveux, 2 yeux mobiles, une perle que j’ai peinte en noir pour la verrue, peinture rose pour le visage, un marqueur rouge pour la bouche, du carton assez rigide pour le chapeau.

1ce92ed3b6410b5d895b372abd793fb3

LE FANTOME SE CACHE DERRIERE LA CITROUILLE

A l’approche d’Halloween voici un petit bricolage très sympa.

Un petit fantôme est caché derrière la citrouille, le voyez-vous?

OLYMPUS DIGITAL CAMERAVoici le matériel utilisé : une petite assiette ronde en carton, du papier calque orange,  un petit fantôme (modèle repris dans un de mes anciens bricolages ICI), une photo de Dean, colle forte

Après avoir découpé au cutter l’intérieur de l’assiette en carton, avec mon aide Dean a peint le contour de celle-ci.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ensuite derrière avec de la colle forte,  j’ai fixé du papier calque orange, et un petit fantôme avec deux petites pointes de colle chaude à l’extrémité de chaque main, sur lequel j’ai collé la tête de Dean.

 citrouille23

DEFI FEUILLE-FANTOME

En route pour le premier défi d’octobre …

« Premier défi : je vous propose de peindre un fantôme, mais le support  est une feuille d’arbre. Vous avez la possibilité de faire un fantôme sur la feuille d’arbre ou alors de transformer la feuille d’arbre en fantôme !

Les consignes: une feuille d’arbre et de la peinture blanche ! »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Matériel utilisé : une feuille d’arbre bien-sûr, 2 yeux mobiles, un feutre noir, peinture blanche, une petite boule polystyrène et une petite chaîne trouvée dans mon « bric-à-brac », ces derniers peints avec de la peinture noire.

 

gifts_hal6

UN FANTOME APPARAIT COMME PAR MAGIE!

Avant de commencer cette activité, à l’aide d’une bougie j’ai prédessiné les contours d’un fantôme. 

Ensuite j’ai demandé à Anthéa de peindre le fantôme sur la feuille, elle m’a regardée … surprise de ne rien voir, non non tata ne raconte pas de bêtises, et lui ai expliqué que lorsqu’elle peindra sa feuille en rose (couleur de son choix)  il y aura un petit fantôme …

PA220139

Idée géniale sur le blog de nounoubricabrac

 

halloween-fantome-00011

LES CHAUVES-SOURIS

Voici les jolies chauves-souris de Nicolas et Anthéa

PA170119-jpg-1 PA170120-1

IDEE DE CHAUVE-SOURIS TROUVE SUR UN LIVRE DE BRICOLAGE

Après avoir reproduit la chauve-souris sur du papier assez fort, Nicolas et Anthéa ont peint les ailes en gris, les oreilles et le corps en noir.

Voici les explications :

« Collez les deux petites parties internes à l’intérieur des oreilles de la chauve-souris. Ceci vous permet également de distinguer la face avant de la face arrière de l’animal.

Pour que les ailes de la chauve-souris aient l’air très délicates et aériennes, voici comment procéder. Placez tour à tour votre règle entre les deux pointes supérieures a et entre les quatre pointes inférieures b des ailes. Puis glissez doucement la pointe du couteau le long de la règle en partant du point a jusqu’au point b. Ainsi votre papier est légèrement entaillé et ce sera nettement plus facile au moment de le plier.

Scan-1-3.jpg

Pliez tour à tour les ailes vers l’arrière en suivant les quatre lignes entaillées. Aplatissez bien chaque pli avec un doigt. Ouvrez à nouveau votre papier.

Retournez la chauve-souris. A l’aide de la règle et du couteau, entaillez légèrement deux autres lignes entre le moint a et le point c.

Scan-1-4.jpg

Rabattez les deux moitiés de l’aile vers la face avant en suivant ces deux dernières lignes. Marquez bien les plis. Si vous avez suivi attentivement toutes les étapes du travail, les ailes vont se mouvoir alternativement d’avant en arrière.

Le petit corps mince de votre chauve-souris a un côté arrondi et un côté pointu. Rabattez le côté arrondi vers l’avant en suivant la ligne en pointillés.

Etendez un peu de colle sous la ligne en pointillés et pressez la tête contre la naissance des oreilles.

Collez le petit corps noir sur la grande chauve-souris grise. Veillez à ce que la pointe du corps noir soit à environ 1 cm de distance de la pointe inférieure du corps gris. De cette manière, la partie noire du corps va légèrement se bomber et votre chauve-souris aura plus de volume.

A l’aide d’une aiguille, faites un orifice en bordure de chacune des ailes. Passez un fil au travers et suspendez la chauve-souris au plafond. »

LES PANIERS CITROUILLE

1578

halloween-citrouille-00001

FOURNITURES POUR UN PANIER : une barquette de beurre (500gr), un coloriage citrouille X 2 (avec effet miroir), papier calque de couleur, gommettes

Nicolas et Anthéa ont peint chacun leur barquette avec de la peinture orange ainsi que les coloriages de citrouille.  

J’ai ensuite évidé les yeux, le nez et la bouche avant que les enfants ne collent du papier calque de la couleur de leur choix. 

Avec mon pistolet à colle, j’ai collé le bas des citrouilles pour les fixer sur les côtés de la barquette et un petit point de colle également en haut des citrouilles pour faire un effet de panier fermé.

DEFI FANTOME

Sur 4 jours, Nicolas, Anthéa et moi-même avons réalisé le deuxième défi d’octobre proposé par Maryse.

« Je vous propose de créer un petit vampire ou un fantôme avec un verre en plastique, en carton.

Vous devez donc imaginer un petit bonhomme, mais il faut des consignes ». 

Vous devrez rajouter de la laine, du fil de chenille au choix. Je vous propose de faire une équipe, un groupe! Ce que je veux dire c’est de créer plusieurs petits bonhommes et d’en faire un groupe de personnages, vous pouvez créer un décor autour.

ex : – des fantômes joueurs de foot avec les buts et le terrain

       – des vampires paysans avec un champ et des animaux

J’ai voulu réaliser avec les enfants une histoire de fantôme, mais vraiment toute simple : Maman fantôme raconte une histoire aux bébés fantômes avant d’aller faire un groooooos dodo.

Vous allez me dire mais les fantômes n’ont pas de cheveux ! Vous avez raison mais comme il fallait utiliser de la laine ou du fil chenille je ne savais pas comment m’en servir alors j’ai décidé de faire des fantômes avec des cheveux.

D’ailleurs les enfants ont été très surpris de voir des petits personnages avec … des cheveux, ça les faisaient rire, n’arrêtaient pas de toucher les cheveux de maman fantôme … c’était rigolo!

N’hésitez à cliquer sur la flèche au milieu du diaporama pour faire défiler les images, avec ou sans la musique

MATERIELS UTILISES : (que de la récup’)

 pour maman fantôme et les bébés : un gobelet en carton (corps de la maman), deux  bouteilles actimel (corps des bébés), chiffon et vieux rideau, boules de polystyrène (deux  dimensions différentes pour les têtes), yeux mobiles, feutrine noire (nez et bouche), des petits rubans et rafia pour maintenir l’habit des personnages,

lampe : rouleau papier aluminium et pot de yaourt transparent,

lit : carton de récupération pour le contour et pour le matelas (et oui il y a un matelas !) du carton d’une épaisseur de 1cm sur lequel j’ai collé du papier mousse,

– papier calque de couleur orange pour les fenêtres,

peintures : bleu nuit pour les murs et grise pour le sol. Sur les murs, Nicolas et Anthéa ont collé des petits fantômes que j’avais imprimés en miniature et découpés,

– pistolet à colle, colle forte

N’hésitez à cliquer sur la flèche au milieu du diaporama pour faire défiler les images, avec ou sans la musique

casper.gif