DEFI BATEAU AVEC ALLUMETTES

Je vous présente ci-après le troisième défi de Maryse (bricole-et-parlotte)

« un bateau, comme vous avez envie la forme, mais il doit être composé d’allumettes, pas de quantité précise pour les allumettes, mais votre bateau doit en contenir.

Voilà les défis, vous avez les consignes à suivre ou pas, le but c’est de s’amuser ! »

MATERIEL UTILISE :  des allumettes dont une grande, deux couleurs différentes de papier calque, une photo de Dean, colle blanche, pistolet à colle, un cutter, feuille blanche A4 (210 gr)

REALISATIONJ’ai dessiné du mieux que je pouvais un petit bateau afin que Dean puisse y coller des allumettes comme indiqué dans les consignes.

WP_20160624_006

Avec de la colle chaude, j’ai fixé une grande allumette pour reproduire le mât.

WP_20160624_017

Puis j’ai évidé les voiles pour pouvoir y fixer du papier calque afin d’obtenir un plus beau rendu du bateau 🙂

Dean a peint en bleu avec ses mains toute une feuille blanche A4 pour représenter la mer.

WP_20160624_013 WP_20160624_015

Et j’ai voulu ajouter un petit marin avec la tête de Dean qui a été un petit plus très rigolo 🙂

WP_20160627_0012

bateau-image-animee-0004

BATEAU … SUR L’EAU …

Le 5 août, juste avant les vacances, j’avais proposé à Dean de fabriquer un petit bateau avec une coquille d’un mollusque

3927327309

MATERIEL UTILISE : une coquille d’un mollusque (moi j’ai utilisé celle d’une lutraire), un pique à brochettes en bois (petit modèle) WP_20150805_005, une rondelle de bouchon en liège WP_20150805_004 un petit bonhomme en légo, barquette alimentaire, pistolet à colle, peinture blanche acrylique, une demi boule polystyrène

REALISATION : Avant de faire peindre par Dean la coquille de mollusque, j’ai fait un trou avec un clou pour pouvoir faire tenir le pique en bois en guise de mât

WP_20150805_001

puis peint l’intérieur avec de la peinture acrylique blanche

WP_20150805_002

Il ne lui reste plus qu’à la peindre de la couleur de son choix (le vert)

WP_20150805_006

Avec mon aide, il a peint le pique en bois en marron

WP_20150805_016

que j’ai introduit, après séchage, dans le trou et mis de la colle chaude sur la rondelle du bouchon en liège que j’ai posé sous la coquille et dans lequel j’ai enfoncé le pique en bois.

WP_20150805_010

Dans la barquette alimentaire, j’ai découpé un triangle rectangle

WP_20150805_003

que Dean aura peint en jaune et que je collerai ensuite sur le pique en bois avec mon pistolet à colle, que j’utiliserai également pour coller le petit bonhomme en légo.

WP_20150805_026

Pour montrer à Dean que son bateau pouvait flotter sur l’eau, j’ai pris une bassine dans laquelle j’ai mis de l’eau et lui, a déposé des coquillages à l’intérieur

WP_20150805_041

Et voici une petite vidéo pour vous montrer que nos petits bateaux peuvent voguer. Eh oui moi aussi j’avais envie d’essayer 🙂

WP_20150805_027

Au début de nos essais, le bateau tenait bien en équilibre sur l’eau mais au fur et à mesure il coulait rapidement. C’est pourquoi j’ai ajouté une demi-boule de polystyrène pour qu’il puisse à nouveau flotter.

LE BATEAU DE LOUIS

P6280026MATERIEL UTILISE : gabarits des voiles, le couvercle d’une boîte à fromage ovale, un bâton assez fin pour faire le mât, de la pâte durcissant à l’air, un petit récipient en plastique qui peut s’adapter dans la boîte ovale, pistolet à colle, cartoline, gommettes, peinture et une photo de l’enfant.

PREPARATION : Reproduisez dans du carton assez fin (genre boîte de céréales) les gabarits des voiles sur lesquels vous aurez encollé des deux côtés une feuille blanche assez épaisse (160 gr). Sur la grande voile faire 3 trous à 0,5 cm du bord pour pouvoir y passer le bâton. Dans la cartoline, coupez une forme arrondie que vous collerez sous le couvercle de la boîte ovale. Mettre de la pâte durcissant à l’air dans le petit récipient en plastique en n’oubliant pas de faire un avant trou au milieu avec le bâton et la faire sécher (24 heures environ).

REALISATION : Louis a tout d’abord peint les voiles et la boîte ovale. Je l’ai un peu aidé pour peindre le bâton car comme je l’ai déjà expliqué dans une activité précédente, c’est un matériel assez petit et donc pas facile à peindre.

Sur la grande voile, il a ensuite collé des gommettes avec les lettres de son prénom et en a mis aussi sur les autres faces des voiles. Ensuite avec patience, j’ai passé le bâton dans les 3 trous que j’avais fait dans ma préparation puis avec le pistolet à colle, j’ai fixé l’autre voile sur le mât.

Une fois la pâte bien sèche, j’ai déposé un peu de colle dans le trou avant d’y enfoncer à l’intérieur le bâton que l’enfant aura peint.

Sur le contour de la coque Louis a continué de mettre des gommettes rondes multicolores. Un petit coup de pistolet à colle sous le petit récipient et le coller aussitôt au milieu de la coque.

bateau002