LE POMMIER DE MATTY

A l’approche de l’automne, eh oui il faut malheureusement déjà en parler car ça va arriver vite (le 22 septembre 🙁 ) Matty a réalisé un beau pommier (idée trouvée ICI)

MATERIEL UTILISE : feuille blanche, papier cartonné bleu, 3 couleurs vertes différentes de papier crépon, une paire de ciseaux, un rouleau en carton, colle blanche, pistolet à colle

REALISATION :

Après avoir découpé sur une feuille blanche les contours d’un arbre (sans le tronc)

j’ai mis de la colle blanche sur toute sa surface pour que Matty puisse y déposer des morceaux de papier crépon de deux verts différents

Pendant ce temps, je préparais le tronc d’arbre avec un rouleau en carton que j’ai coupé en deux pour n’en fixer qu’une seule moitié.

que je fixerai avec le pistolet à colle en dessous du feuillage

Puis j’ai préparé deux bandes avec le 3ème papier crépon vert, que j’ai collé de chaque côté du tronc d’arbre pour reproduire l’herbe

Pour finir Matty a collé avec mon aide, les boules de cotillon seulement sur l’herbe car sur l’arbre ça ne tenait pas, j’ai dû le faire moi-même avec le pistolet à colle.

 

LE BRIN DE MUGUET DE CORENTIN

Voici maintenant le brin de muguet de Corentin

MATERIEL UTILISE : 5 pailles vertes, disques à démaquiller, papier crépon vert, colle blanche, peinture verte, papier cartonné gris, pistolet à colle Pour la déco : une gommette coccinelle et un papillon

REALISATION : Pendant que Corentin peignait les feuilles de la fleur,

avec la colle blanche, j’ai posé en quinconce 4 pailles l’une contre l’autre sur le papier cartonné gris

pour qu’il puisse ensuite coller les clochettes que j’avais préparées avec les disques à démaquiller.

J’ai découpé de l’herbe dans une bande de papier crépon vert, que j’ai posée en bas du dessin en passant sur les tiges de la fleur.

Avec mon pistolet à colle, j’ai fixé la deuxième fleur avec les feuilles peintes ainsi que le papillon

Pour terminer cette jolie création, Corentin a collé les demi-boules celluloses et posé la gommette coccinelle, et moi j’ai ajouté un peu d’herbe pour couvrir cette seconde fleur.

LE TREFLE DE LA SAINT-PATRICK

MATERIEL UTILISE : coloriage d’un trèfle 

papier crépon vert, colle blanche, une paire de ciseaux, un pot de petit suisse, du fil chenille jaune, papier de récupération (un morceau assez épais pour le collage du trèfle et un autre plus fin (paquet de purée, céréales …) ) pistolet à colle

REALISATION : Après avoir découpé des petits morceaux de papier crépon, et avoir déposé de la colle blanche sur le trèfle,

j’ai demandé à Corentin de les poser sur le dessin.

Je l’ai ensuite fixé sur le carton de récupération assez épais pour un meilleur maintien.

J’ai moi-même réalisé le chapeau avec de la colle blanche, du papier crépon vert, le pot de petit suisse, le fil chenille jaune et mon pistolet à colle.