UN PEU EN RETARD

Mis en avant

J’suis un peu de retard dans la rédaction de mes articles par manque de temps.

On croirait entendre le lapin dans Alice au Pays des Merveilles 🙂

mais je vais faire de mon mieux pour mettre mon blog à jour dès que possible. Par contre la date des articles sera celle du jour réel où les bricolages ont été réalisés.

Merci pour votre patience 🙂 …

L’ASSIETTE DE PRINTEMPS

MATERIEL UTILISE : une assiette en carton, peinture verte, des fleurs séchées, des gommettes de papillons, coccinelles et oiseaux, des petites fleurs en papier, des pastilles adhésives double face

REALISATION : Corentin a peint l’assiette avec la peinture verte 

J’ai ensuite déposé les petites pastilles adhésives un peu partout sur l’assiette. Il restait à Corentin qu’à poser les fleurs aux endroits que je lui indiquais.

LE TREFLE DE LA SAINT-PATRICK

MATERIEL UTILISE : coloriage d’un trèfle 

papier crépon vert, colle blanche, une paire de ciseaux, un pot de petit suisse, du fil chenille jaune, papier de récupération (un morceau assez épais pour le collage du trèfle et un autre plus fin (paquet de purée, céréales …) ) pistolet à colle

REALISATION : Après avoir découpé des petits morceaux de papier crépon, et avoir déposé de la colle blanche sur le trèfle,

j’ai demandé à Corentin de les poser sur le dessin.

Je l’ai ensuite fixé sur le carton de récupération assez épais pour un meilleur maintien.

J’ai moi-même réalisé le chapeau avec de la colle blanche, du papier crépon vert, le pot de petit suisse, le fil chenille jaune et mon pistolet à colle.

PEINTURE PROPRE AVEC LETTRES EN BOIS

Aujourd’hui de la peinture propre pour Matty avec les lettres de son prénom.

MATERIEL UTILISE : papier blanc rigide, lettres en bois, colle forte, sachet de congélation, scotch

REALISATION : Sur la feuille blanche, j’ai collé les lettres en bois du prénom de Matty avec de la colle forte que j’ai bien laissées sécher.

Après avoir déposés des petits tas de peinture sur le dessin, je l’ai déposé dans un sachet de congélation et l’ai bien fermé avec le scotch

Ce fut un moment de plaisir pour Matty de taper … taper … sur le dessin 🙂

COMPTINE ILLUSTREE « PLUIE, PLUIE ET PARAPLUIE »

Pour cette comptine illustrée, je me suis inspirée d’un modèle trouvé sur le blog de papierscaillouxciseaux

MATERIEL UTILISE : coloriage de deux parapluies (un à peindre ou colorier et l’autre pour coller la comptine) papier cartonné gris, colle blanche, diverses couleurs de peinture, une attache parisienne, carton de récupération pas trop épais, feuille blanche rigide

REALISATION : Pour commencer, j’ai collé une peinture que Corentin avait faite lors d’un précédent bricolage sur le carton de récupération, qui servira de support pour le parapluie.

Pendant qu’il peignait le parapluie avec les couleurs de son choix et le manche en marron, je préparais avec le papier cartonné gris, des gouttes de pluie qu’il collera aux endroits souhaités sur le dessin.

En attendant que ça sèche, avec mon aide Corentin a déposé sur la peinture le parapluie avec la comptine et les gouttes de pluie

Pour finir, sur la pointe du parapluie, j’ai fait un trou pour pouvoir passer l’attache parisienne*  ainsi que le deuxième parapluie coloré.

* Attention toutefois de ne pas trop serrer l’attache parisienne sinon la pointe du parapluie risque de se déchirer

 

DESSIN AVEC DES POMPONS

Pour apprendre à Corentin (bientôt 19 mois) à coller des pompons pour réaliser un joli dessin, j’ai tout d’abord collé des pastilles adhésives un peu partout sur une feuille

et lui ai montré comment poser les pompons dessus

Rien à dire, il a très bien compris comment faire 🙂

Maintenant avec des pailles

sur lesquelles j’ai collé du papier crépon marron autour,

j’ai réalisé un arbre nu

Ensuite, j’ai collé des pastilles adhésives mais cette fois-ci Corentin a collé les pompons au fur et à mesure que je les fixais sur le dessin.

Voici terminé le joli dessin de Corentin, TRES BEAU n’est-ce-pas?

LE BONHOMME DE NEIGE EN PAPIER CREPON

MATERIEL UTILISE : papier cartonné gris, papier crépon blanc, papier mousse noir et orange, colle blanche, raphia marron, une grande allumette (vous pouvez utiliser aussi un grand pique barbecue en bois), fil chenille vert, bande de strass noir, deux yeux mobiles, une paire de ciseaux, feutre noir, pistolet à colle, 2 petites branches, papier blanc rigide

REALISATION : Après avoir dessiné sur une feuille de papier blanc et collé sur le papier cartonné gris deux ronds de grosseur différente,

et ensuite découpé avec les ciseaux des petits carrés dans le papier crépon,

j’ai déposé de la colle sur le bonhomme de neige afin que Corentin puisse les déposer dessus .

Pendant ce temps là, je préparais avec le papier mousse et le fil chenille le nez et le chapeau du bonhomme de neige que Corentin collera avec mon aide. Même chose pour la fixation des yeux mobiles et de la bouche .

Avec mon pistolet à colle, j’ai collé les branches pour représenter les bras. La grande allumette et le raphia serviront à la fabrication du balai que je poserai dans la main du bonhomme de neige.

Le papier crépon servira également à représenter des flocons de neige ainsi que le sol blanc.

LE LAMPION D’HIVER

MATERIEL : une boîte à fromage, deux feuilles de papier calque, peintures verte et blanche, une bougie led, du raphia vert, un cutter, pistolet à colle, scotch double face, pinceau rond en mousse, 3 demis bouchons de liège, 3 petites branches de sapin

REALISATION : Pour apprendre la fabrication d’un lampion cliquez ICI.

Corentin a ensuite peint le fond du lampion en vert. En attendant que ce soit sec, à l’aide du pinceau rond en mousse, il a continué avec la peinture blanche en faisant des points blancs sur le papier calque pour reproduire des flocons de neige. Il a ensuite reprit le couvercle pour représenter la même chose.

Pendant ce temps, j’ai peint les demi bouchons de liège en blanc pour fixer dessus une branche de sapin sur chacun d’eux, et les fixer avec le pistolet à colle sur le couvercle.

Avec le scotch double face, j’ai fixé le papier calque sur le couvercle de la boîte ainsi que sur le contour du second couvercle, comme indiqué dans les explications de la fabrication d’un lampion.

Voici le résultat du lampion d’hiver de Corentin en vidéo mais un peu sombre 🙁

FABRICATION D’UN LAMPION

MATERIEL NECESSAIRE :  2 couvercles de boîte à fromage en bois, 2 feuilles de papier calque ou rouleau, bougie led, pistolet à colle, agrafeuse scotch double face, peinture acrylique blanche

REALISATION : Peindre les deux couvercles avec de la peinture acrylique blanche pour avoir un plus joli rendu lorsque vous les peindrez ou les décorerez.

Avec un cutter préparer un demi-cercle dans la boîte à fromage pour permettre l’allumage de la bougie led.

Ôter les agrafes du second couvercle pour ne garder que le contour.

Assembler les 2 feuilles de papier calque avec le scotch double face pour représenter le lampion que vous aurez décoré.

Une fois votre décoration terminée, le fixer sur les contours des deux boîtes à fromage soit avec l’agrafeuse, soit avec le scotch double face *

Fixer ensuite la bougie led à l’endroit prévu sur le couvercle avec le pistolet à colle.

Il ne reste plus qu’à faire deux trous en haut du lampion pour faire passer du raphia ou autre matière.

* Lampions avec des petits : fixer le papier calque autour des boîtes à fromage avec du scotch double face

  Lampion avec des grands : utiliser une agrafeuse