CALENDRIER DE L’AVENT ET CALENDRIER 2021

Comme chaque fin d’année, j’offre un calendrier aux parents des enfants que je garde, et bien-sûr toujours représenté avec une photo de leur petite tête blonde.

Cette année, j’ai envie de faire autrement, il y aura toujours une photo de l’enfant, mais cette fois-ci, elle sera en forme de puzzle. Par contre, elle ne sera pas annexée au calendrier directement.

Pourquoi est-ce que la photo ne sera pas ajoutée sur le calendrier?

Tout simplement parce que dans 12 boîtes du calendrier de l’Avent, se trouvera un morceau du puzzle. Avec l’aide de ses parents, l’enfant devra le reconstituer après le 24 décembre, et le coller sur le calendrier 2021.

L’idée est sympa, vous ne trouvez pas?

LA BOTTE DU PÈRE-NOËL

Vous êtes nombreuses à me demander, soit par mail, ou par commentaire, le gabarit de la botte du Père-Noël. Comme celui-ci ne m’appartient pas, je vous ai envoyé le lien du site où je l’avais trouvé. Apparemment, il n’est plus possible de s’y rendre librement. Du coup, j’ai essayé de reproduire cette même botte que je trouve au final, assez réussi.

Je l’ai donc essayé avec le petit Sam (2 ans et demi) et le résultat est pas trop mal 🙂

Ci-dessous le modèle que j’ai réalisé. Si celui-ci vous intéresse, vous pouvez le télécharger, soit en noir et blanc, soit déjà colorié. Si vous avez des questions, surtout n’hésitez pas …

Si vous souhaitez en savoir plus sur les dimensions, cliquez ICI

Maintenant, il ne me reste plus qu’à chercher comment décorer cette botte. Bien-sûr, je la déposerai sur mon blog une fois terminée.

UN CALENDRIER DE L’AVENT PÈRE-NOËL

ACTIVITÉ (moyennement facile) – réalisée sur plusieurs jours par Maëly (23 mois) et Sam (20 mois)

PREMIÈRE ÉTAPE : RÉALISATION DU CORPS DU PÈRE-NOËL

VOUS AUREZ BESOIN DE : 24 boîtes en carton (5 cm x 5 cm), de la colle blanche

VOICI COMMENT PROCÉDER : À l’aide de la colle blanche, J’ai fixé les boîtes comme sur la photo ci-dessous, pour reproduire le corps du Père-Noël.

DEUXIÈME ÉTAPE : LES CHAUSSURES

VOUS AUREZ BESOIN de deux couvercles de boîte à fromage ovale ou de deux fonds (petit modèle), de la pâte à modeler (pour donner du poids afin d’éviter que le Père-Noël ne tombe), une demi-boule de polystyrène et des petits morceaux de polystyrène plat (1 cm environ), un demi rond en carton, du scotch d’électricien, P.A.C., de la feutrine noire, de la colle blanche, une paire de ciseaux.

VOICI COMMENT PROCÉDER : Dans le fond de la boîte, j’ai collé avec le P.A.C. des petits morceaux de polystyrène plat fixés, pour donner de la hauteur à la chaussure, ainsi que la demi-boule de polystyrène, puis la pâte à modeler. J’ai mis du scotch d’électricien au milieu pour la resserrer un peu en essayant de lui donner la forme d’une chaussure et utilisé à nouveau le pistolet à colle pour fixer à l’arrière, le demi rond en carton.

À l’aide de la colle blanche, j’ai mis de la feutrine noire sur tout le pourtour de la chaussure pour obtenir à peu près ceci :

Sam et Maëly ont ensuite peint tout le corps du Père-Noël en rouge (une seule face et les côtés)

Après que les enfants aient bien travaillé, sur la 3ème boîte, en bas de chaque jambe, j’ai mis également de la feutrine noire afin d’obtenir de jolies chaussures montantes.

Attention de bien la poser, de façon à pouvoir ouvrir les boîtes, pour cela, vous aurez besoin d’un cutter et d’une paire de ciseaux.

Pour terminer, j’ai déposé de la colle chaude dans le fond de la chaussure pour y insérer les jambes dans chacune d’elles en les maintenant bien pendant une minute pour obtenir ceci

DEUXIÈME ÉTAPE : LES MOUFLES DU PÈRE-NOËL

VOUS AUREZ BESOIN D’une feuille blanche, feutrine blanche, colle blanche, coton hydrophile, une paire de ciseaux, pinces à linge (facultatif)

VOICI COMMENT PROCÉDER : J’ai dessiné une moufle, dont vous trouverez le modèle ci-dessous.

J’ai découpé les contours avec la paire de ciseaux,

que j’ai reproduit sur un morceau de feutrine blanche deux fois plus large que le gabarit, de façon à pouvoir le plier en deux par la suite. J’ai déposé dessus du coton hydrophile et appliqué délicatement de la colle blanche tout autour de la moufle pour ensuite la replier de façon à ce que le dessous de la moufle soit bien recouvert de feutrine. Bien appuyer tout autour. Pour être sûre que le tout soit bien assemblé, j’ai mis des pinces à linge, et j’ai ensuite découpé le morceau du dessus en forme de moufle.

Il faudra donc le faire en deux exemplaires pour obtenir ceci

Avec le pistolet à colle, j’ai fixé une moufle à l’extrémité de chaque bras du Père-Noël, et j’y ai ajouté du coton hydrophile tout autour avec la colle blanche, ainsi qu’autour de chaque chaussure.

TROISIÈME ÉTAPE : LA TÊTE DU PÈRE-NOËL

VOUS AUREZ BESOIN d’un visage de Père-Noël, peinture blanche et rose, feutrine rouge, coton hydrophile, colle blanche, petite assiette en carton, pompon blanc

VOICI COMMENT PROCÉDER : J’ai,où du moins mon mari, (car moi je ne suis pas une experte en dessin), a reproduit d’après un modèle que j’ai trouvé sur internet, la tête d’un Père-Noël que je trouvais sympa. (Je n’arrive pas à remettre la main sur le lien, mais dès que je le retrouverai, je ne manquerai pas de l’ajouter sur mon blog).

Après avoir préparée de la peinture rose, Sam et Maëly ont peint le visage. Avec le feutre noir, j’ai repassé les contours des yeux, des sourcils, du nez et de la paire de lunettes,et fixé de la feutrine rouge pour représenter le haut du bonnet.

Ensuite avec mon aide, ils ont collé du coton hydrophile autour du visage, au niveau des sourcils, de la moustache, et de la barbe.

Avec la petite assiette en carton, j’ai reproduit du mieux que je pouvais, les contours de la tête que j’ai découpés au cutter, pour ensuite le fixer au pistolet à colle à l’arrière de la tête.

J’ai recouvert de colle blanche toute la surface pour y déposer de la feutrine rouge pour réaliser un joli petit bonnet. Dans la pointe de celui-ci, j’ai ajouté du coton hydrophile et mis un gros pompon blanc fixé avec la colle chaude. Voilà le Père-Noël est maintenant presque terminé, il ne me reste plus qu’à lui ajouter une ceinture réalisée avec de la feutrine noire et jaune.

Pour finir, j’ai ajouté au dos du Père-Noël, du papier cartonné rouge, et sur le devant j’ai complété avec des petits chiffres en bois numérotés de 1 à 24 posés sur chaque boîte en carton.

Pour finir le Père-Noël, j’ai fabriqué une ceinture avec de la feutrine noire et jaune, et ajouté

JOYEUX NOËL

NOEL NOSTALGIE

Slået op af CARTES VIRTUELLES i Torsdag den 13. december 2018

SAPIN A LA PEINTURE QUI GONFLE

MATERIEL : coloriage d’un sapin, nécessaire pour réaliser de la peinture gonflante, feuille cartonnée rouge, peinture blanche, un pinceau rond en mousse, une étoile de déco dorée, des pompons brillants, bandes de strass autocollante, feutre marron, pastilles adhésives double face, colle forte, pistolet à colle

REALISATION : Après avoir préparé le nécessaire pour faire de la peinture gonflante (recette ICI) Corentin l’a étalée sur le sapin

avant que je le passe au micro-ondes quelques secondes pour obtenir ceci.

Puis j’ai découpé les contours du sapin pour le coller sur la feuille cartonnée rouge.

Après refroidissement, avec mon aide, il a déposé des bandes de strass autocollante sur le sapin.

Sur chaque branche, j’ai fixé des pastilles adhésives pour que Corentin puisse poser lui-même des pompons brillants.

Avec le pinceau en mousse, il a fait des petits ronds autour du sapin pour représenter la neige. Pour finir sur la cime du sapin, j’ai mis une pointe de colle chaude pour fixer l’étoile dorée.

PAYSAGE DE NOEL

Vous rappelez-vous des aquariums que les petits avaient fabriqué avec une boîte à fromage (voir ICI)

Eh bien j’ai voulu refaire le même bricolage mais cette fois-ci pour Noël

MATERIEL UTILISE POUR UN PAYSAGE DE NOEL : une grande boîte à fromage de préférence en bois, petits coloriages de sapins de Noël, une gommette de père-noël avec les rennes, gommettes étoiles dorées, petites cloches en céramique, de la laine blanche, pistolet à colle, neige en poudre décoration, colle blanche, rectangles de coton, paillettes argentées, peintures grise et verte

REALISATION : Corentin et Bryan ont peint l’intérieur de la boîte à fromage en gris,

puis le coloriage des sapins en vert

que j’ai ensuite, après découpage, collé l’un sur l’autre et fait passer dans une fente faite avec un cutter. J’ai fait de même avec la gommette du Père-Noël et son traîneau.

Corentin et Bryan ont ensuite collé quelques étoiles dorées sur les sapins.

Avec la colle blanche, j’ai fixé des rectangles de coton ainsi que des paillettes argentées. J’ai mis également de la colle sur le fond de la boîte pour qu’ils puissent (avec mon aide) déposer de la neige en poudre.

J’ai terminé en faisant un trou au-dessus de la boîte pour faire passer un morceau de laine et avec mon pistolet à colle j’ai collé des petites cloches décoratives en résine.

LES PETITES MOUFLES

WP_20151223_022

WP_20151223_024

MATERIEL UTILISE : gabarit d’une paire de moufles, papier blanc rigide (160 gr), peinture bleue, verte et couleur de peau, gommettes de Noël, colle blanche, une attache parisienne, pinceau, papier de récupération assez fin (boîte céréales, purée …)

REALISATION : Après avoir dessiné une paire de moufles sur du papier blanc que j’ai collé sur le carton de récupération,Présentation1.2 Dean et David ont choisi chacun une couleur pour ensuite peindre les deux faces extérieures.

A l’intérieur de la moufle supérieure, et sur le dessus de la moufle inférieure, ils ont posé des gommettes de Noël (sapin, étoiles, père-noël)

A l’intérieur de la moufle inférieure, Dean et David ont peint leur empreinte de main.

Sur le dessus de la moufle supérieure, une petite phrase « A qui appartient cette petite paire de moufles?… »

Sur le bord des moufles, j’ai mis de la peinture acrylique blanche en tapotant avec un pinceau pour faire un petit effet 3D.

Pour finir, j’ai fait un trou à chaque coin des moufles pour faire passer une attache parisienne afin de pouvoir l’ouvrir et la fermer

 

WP_20151223_015

WP_20151223_018

smoufles.26236

LA CLOCHE DE NOEL

REALISEE AVEC DEAN LE 15 DECEMBRE 2015

WP_20151216_023 Même réalisation que les cloches de Pâques créées en 2014 ICI j’ai utilisé une cloche Ferrero cc4164fa5fcd1fbe73acfe8263071260

AUTRES MATERIELS UTILISESpeinture acrylique blanche, peinture rouge, gommettes de Noël, bougie led, pastille adhésive double face, cutter

REALISATION : La veille de ce bricolage, j’ai passé une couche de peinture blanche acrylique sur toute la surface de la cloche, ainsi qu’à l’extérieur du couvercle.

WP_20151215_002

Le lendemain Dean l’a peinte entièrement en rouge

WP_20151215_006

WP_20151216_002

Avec mon cutter, j’ai préparé une petite fente pour pouvoir faire sortir l’interrupteur marche-arrêt de la bougie led qui elle, sera fixée avec une pastille adhésive.

WP_20151216_003

WP_20151216_007

WP_20151216_005

Sur le dessus, j’ai déposé un pot de petit suisse de couleur rouge fixé avec 2 autres pastilles pour que l’effet lumineux soit ROUGE (couleur de la cloche)

WP_20151216_012

Ensuite il ne restait plus qu’à Dean de la décorer avec des gommettes de Noël. Moi j’ai juste mis le ruban décoratif 🙂

WP_20151216_019 WP_20151216_015 WP_20151216_014

pere_noel_150

DEFI DECEMBRE : SI J’ETAIS UNE SUSPENSION DE NOEL

Participation au défi chez Floriane (HUMEURS CREATIVES) pour le mois de décembre :

Si j’étais … une suspension de Noël

je serais UN FLOCON DE NEIGE

WP_20151211_025

Etrange comme couleur n’est-ce-pas pour un flocon de neige, mais c’est le choix de Dean 🙂

MATERIEL UTILISE : 16 demi-pinces à linge, peinture rouge, 8 petits pompons verts, de la colle blanche, pistolet à colle, paillette argentée, une demi-boule de polystyrène, bolduc vert.

REALISATION : la veille j’ai préparé le flocon avec mon pistolet à colle à l’aide des demi-pinces à linge.

Le lendemain Dean l’a peint en rouge, puis la demi-boule de polystyrène en vert.

WP_20151211_004

WP_20151210_002

Après séchage, j’ai collé avec la colle blanche la demi-boule de polystyrène au centre du flocon, puis sur tout le flocon pour que Dean puisse verser des paillettes argentées.

WP_20151211_010

J’en ai à nouveau déposé mais cette fois-ci à chaque extrémité des branches pour qu’il puisse y placer les petits pompons verts.

WP_20151211_011

WP_20151211_015

Et sur la pointe de flocon, j’ai collé un morceau de bolduc vert pour pouvoir l’accrocher … sur le sapin pourquoi pas!

Une jolie déco en plus sur le sapin 🙂

WP_20151211_023

neige-gif-005