LE COQ

ACTIVITÉ FACILE – réalisée par Sam (28 mois

POUR RÉALISER CE BEAU COQ, VOUS AUREZ BESOIN : d’un coloriage de coq , feutres rouge et orange, peintures jaune et marron, un oeil mobile, de la colle blanche, des plumes, du papier adhésif de masquage.

Toujours dans la grande basse cour où nous nous arrêtons souvent, nous pouvons y voir aussi un coq au joli plumage.

C’est pourquoi, aujourd’hui Sam, a réalisé son propre coq avec principalement des plumes.

VOICI COMMENT NOUS AVONS PROCÉDÉ : Sam a colorié la crête et le barbillon au feutre rouge, le bec et les pattes en orange.

Après que j’ai déposé du papier adhésif de masquage autour, il a peint le camail (ensemble des longues plumes du cou et du poitrail) avec un mélange de marron et jaune,.

J’ai ensuite mis de la colle sur tout le reste du corps et Sam y a collées des plumes multicolores.

Pour finir, avec mon aide, il a fixé l’oeil mobile.

Il est vraiment beau ce coq, qu’en pensez-vous?

LA POULE ET SES POUSSINS DANS LE POULAILLER

A l’approche de Pâques, voici notre premier bricolage : UNE POULE ET SES POUSSINS DANS LE POULAILLER

WP_20150325_005.1

MATERIEL UTILISE : Coloriage d’une poule (trouvé ICI), 12 pompons (6 gros et 6 petits), papier cartonné orange, un chapeau, 6 yeux mobiles, papier ondulé marron, raphia, colle forte, pistolet à colle, un oeuf vidé, un feutre noir

PREPARATION DE LA VEILLE

– Découper une boîte à chaussures de façon à représenter au mieux et au plus simple UN POULAILLER,

– Coller tout autour avec de la colle forte, du carton ondulé marron (pas de photos 🙁 )

– Vider un oeuf

Fixer avec le pistolet à colle :

–  2 par 2 les plus gros pompons pour former les corps et têtes de 3 petits poussins,

– de chaque côté des corps, les plus petits pompons pour les ailes,

– sur un des poussins, un chapeau, les yeux mobiles car pas autocollants, les petits becs préparés avec du papier cartonné orange,

– le fil de chenille jaune de chaque côté du poulailler,

– une petite pointe de chaque côté de l’oeuf pour boucher les petits trous

REALISATION : J’ai posé devant Dean 3 pinceaux avec 3 couleurs différentes : marron, jaune et rouge pour peindre la poule . Cela représente déjà pas mal de travail pour lui, donc il continuera demain.

Le lendemain, il a refait une petite séance peinture pour faire l’intérieur du poulailler en jaune.

Puis avec mon pistolet à colle j’ai procédé à :

– la fixation de la poule dans le poulailler,

– du raphia qui représente la paille,

– l’emplacement des petits poussins.

Pour finir, sur l’oeuf j’ai écrit « JOYEUSES PAQUES »  au feutre noir avant de le coller sur le raphia (la paille)

poulepoules-15poules-15poules-15