LES POUSSINS DE PÂQUES

ACTIVITÉ FACILE – réalisée sur 2 jours par Sam (3 ans) et Nellyane (22 mois)

POUR RÉALISER CE PETIT POUSSIN, NOUS AVONS UTILISÉ : du papier cartonné blanc, de la peinture : jaune, orange, blanche, verte, noire, des plumes jaunes, lettres minuscules de l’alphabet en mousse autocollantes, des bandes de strass autocollant, d’un sprayza, de la feutrine orange, une fourchette, des fleurs en tissus, colle blanche, pistolet à colle.

VOICI COMMENT NOUS AVONS PROCÉDÉ : Après avoir dessiné un oeuf « fêlé » (celui-ci mesure environ 28 cm), et le haut d’un poussin, Sam et Nellyane ont peint la coquille avec un mélange de peinture orange et blanche, puis le petit oisillon en jaune.

Sur le haut de la coquille, ils ont mis des bandes de strass autocollant. En bas, avec une fourchette, ils ont fait des empreintes avec la peinture verte, pour représenter l’herbe (pour cette étape , je les ai un peu aidés).

Pour la tête : dans un morceau de papier blanc cartonné, j’ai découpé deux petits ronds pour faire les yeux. Le milieu de l’oeil a été fait avec un petit pinceau rond en mousse. Le bec avec 2 petits triangles orange. Pour les joues, je me suis servie du sprayza.

Au début, je voulais que les enfants collent eux-mêmes les grandes plumes à l’arrière du poussin, mais ça ne tenait pas 🙁 , du coup j’ai dû le faire avec la colle chaude. Par contre, ils ont pu mettre celles qui se trouvent sur le devant sans problème.

Avec la colle blanche, et avec un peu d’aide, ils ont fixé le haut de la coquille sur la tête du petit poussin, et de nouveau avec la colle chaude, j’ai assemblé le bas de la coquille sur le corps.

Ensuite, ils ont posé les lettres en mousse autocollantes « Joyeuses Pâques » sur le bas de la coquille.

Pour finir, j’ai dû coller également les fleurs en papier qui ne pouvaient pas tenir autrement qu’avec de la colle chaude.

LA CHEMISE 3 EN 1

Pourquoi 3 en 1 ? …

POUR RÉALISER CE BRICOLAGE, VOUS AUREZ BESOIN DE : carton de récupération, papier blanc assez rigide, bande de strass autocollants, gommettes « bonne fête papa », coeurs en mousse, gommettes carrés en mousse, frise adhésive, marqueur noir, pistolet à colle, un bloc de post-it, un stylo avec inscription « bonne fête papa », colle blanche, peinture

PRÉPARATION : Reprendre le gabarit de cette création (qu’il faudra dessiner en format 30 X 40), et le coller sur le carton de récupération. Même chose pour la cravate et la pochette.

VOICI COMMENT PROCÉDER : Maëly, Lena et Sam ont peint la chemise, chacun en fonction de leur âge. Ils ont continué l’activité peinture en peignant la cravate et la pochette. Je précise que l’étape peinture a été réalisée sur 3 jours.

Quand toutes ces pièces étaient sèches, à l’aide de la colle blanche, j’ai placé la poche et la cravate aux endroits prévus. Il ne restait plus qu’à faire la déco 

Avec mon aide, ils ont mis les gommettes « bonne fête papa », les coeurs en mousse, les carrés en mousse et le coeur rouge (sur la cravate). J’ai posé les bandes de strass sur le col et la poche, la frise adhésive sur le bord des manches et le bas de la chemise. Avec la colle chaude, j’ai fixé un petit porte stylo sur la cravate.

J’ai ensuite posé le bloc de post-it sur lequel j’ai écris ce petit mot :

En dessous, sur un post-il vert, j’ai ajouté ceci :

Et lorsque les papas ont soulevé le post-il vert, voici ce ce qu’ils pouvaient lire :

Et ce n’est pas terminé, il y a une autre surprise. Vous avez pu vous apercevoir sur le papier cadeau, il était indiqué ceci

À quoi va pouvoir servir cette pièce de monnaie? …

Je vous donne la liste du matériel dont je me suis servie : une imprimante, une plastifieuse, photo de l’enfant en 4 exemplaires (à coller ou à imprimer directement sur le document), produit à vaisselle, peinture blanche et noire, papier blanc (160 gr), scotch, colle blanche (si photo à coller)

J’ai imprimé puis plastifié 4 rectangles pour chacun des enfants avec leur photo dessus, et en écrivant un petit message sur chacun d’eux du style « tu peux me faire un bisou, tu peux me faire un câlin » etc. »

Ensuite j’ai fait un mélange de produit à vaisselle avec de la peinture blanche en ajoutant un peu de noire, pour avoir l’effet d’un vrai ticket 😉 Puis j’ai peint à l’endroit où se trouve chaque message pour bien le masquer, et j’ai laissé séché. J’ai refait cette opération 3 fois.

= 1 dose de produit à vaisselle pour 2 doses de peinture =

Avant de déposer cette matière pour cacher les petits messages, j’ai scotché les contours, pour obtenir une belle finition comme ceci

Et voilà le cadeau de la chemise « 3 en 1 » est terminé. Qu’en pensez-vous?

VIDE POCHE OU AUTRE …

POUR RÉALISER CE VIDE POCHE, VOUS AUREZ BESOIN DE : feuille blanche, assiette en carton, peinture rose, vernis brillant à l’eau, pistolet à colle, colle blanche, pot en verre, papier mousse jaune, bande de strass autocollants, gommettes « bonne fête maman » FACULTATIF : une bougie led

VOICI COMMENT PROCÉDER : Sur une feuille blanche, j’ai fait le contour de la main de chaque petit que j’ai reproduit 4 fois sur une assiette en carton. Je les ai ensuite découpées,

pour que Sam et Maëy les peignent en rose. Comme à mon habitude, une petite couche de vernis brillant à l’eau pour un rendu plus joli.

J’ai de nouveau découpé les empreintes mais cette fois-ci au niveau des poignets pour les coller l’un sur l’autre avec le pistolet à colle afin d’obtenir ceci :

Sur le pot en verre, j’ai collé deux bandes de strass autocollants et une gommette « Bonne Fête Maman ». Voilà un joli vide poches, ou tout simplement une petite décoration avec une bougie led, pourquoi pas?

LA FENÊTRE OUVERTE

CADEAUX POUR LA FÊTE DES MAMANS

POUR RÉALISER CETTE FENÊTRE, VOUS AUREZ BESOIN DE : papier cartonné (3 couleurs différentes), papier crépon, peinture marron, gommettes coeurs en mousse, 2 perles, perforeuse, colle blanche, pistolet à colle, cutter, paire de ciseaux, pique à brochettes en bois, une photo de l’enfant.

VOICI COMMENT PROCÉDER : Comme cette année, Sam et Maëly sont petits pour faire un cadeau à leur maman, j’ai voulu leur faire moi-même une petite surprise.

Dans un des papiers cartonnés, préparez une paire de volets avec le cutter et la paire de ciseaux.

En prenant les mêmes mesures, avec une autre couleur de papier cartonné, préparez la fenêtre et le devant de chaque volet. Au centre, collez une nouvelle couleur de papier cartonné pour reproduire la fenêtre. À l’arrière, avec la colle blanche, posez la paire de volets.

Dans le papier crépon, coupez deux rectangles qui représenteront une paire de rideaux, sur lesquels vous ferez des petits plis (comme pour faire un éventail) et percez des trous avec la perforeuse, pour pouvoir les passer dans la tringle.

Peignez le pique à brochettes en marron, et après séchage, passez une première perle que vous aurez fixé avec le pistolet à colle, puis la paire de rideaux et la seconde perle, toujours avec le pistolet.

Pour la décoration, ajoutez des petites bandes de strass autocollants et des coeurs en mousse. Bien-sûr ne pas oublier la photo de l’enfant.

Qu’en pensez-vous, j’ai joli comme cadeau pour la fête des mamans!

LA COURONNE DE CORENTIN

ACTIVITÉ réalisée par Corentin

À l’approche de l’Épiphanie, Corentin a réalisé sa petite couronne des rois.

POUR RÉALISER CETTE COURONNE, NOUS AVONS UTILISÉ : le gabarit des deux couronnes, trois couleurs de différente peinture, colle blanche, bandes de strass autocollant, un pinceau rond en mousse

VOICI COMMENT NOUS AVONS PROCÉDÉ : Après avoir reproduit les deux couronnes sur du papier assez rigide, Corentin les a peintes chacune d’une couleur différente, mais a utilisé plutôt ses mains que les pinceaux 🙂 . Une fois les deux parties sèches, avec mon aide il a fait des ronds grâce au pinceau rond en mousse.

Puis j’ai collé la plus petite sur la plus grande en prenant soin de mettre de la colle uniquement sur le bas pour faire un effet 3D.

Ensuite j’ai fixé les bandes de strass autocollants sur le tour de la couronne. Il ne me restait plus qu’à coller chaque extrémité l’une sur l’autre pour obtenir une jolie couronne.