LE TREFLE DE LA SAINT-PATRICK

MATERIEL UTILISE : coloriage d’un trèfle 

papier crépon vert, colle blanche, une paire de ciseaux, un pot de petit suisse, du fil chenille jaune, papier de récupération (un morceau assez épais pour le collage du trèfle et un autre plus fin (paquet de purée, céréales …) ) pistolet à colle

REALISATION : Après avoir découpé des petits morceaux de papier crépon, et avoir déposé de la colle blanche sur le trèfle,

j’ai demandé à Corentin de les poser sur le dessin.

Je l’ai ensuite fixé sur le carton de récupération assez épais pour un meilleur maintien.

J’ai moi-même réalisé le chapeau avec de la colle blanche, du papier crépon vert, le pot de petit suisse, le fil chenille jaune et mon pistolet à colle.

LA JACINTHE

Ce matin avec mon aide, Dean a fait une jolie jacinthe bleue que j’ai d’ailleurs également fait parvenir à Floriane pour son défi SI J’ETAIS … UNE FLEUR

WP_20150414_018

MATERIEL UTILISEune bouteille d’actimel, une petite boule polystyrène, du papier crépon bleu, fil chenille de couleur verte, du papier rigide (200 gr), une fourchette, de la peinture verte, quelques gommettes, pistolet à colle, colle liquide transparente

REALISATIONAvec mon pistolet à colle, j’ai fixé la petite boule de polystyrène sur l’ouverture de la bouteille.

WP_20150414_003

Au fur et à mesure j’ai posé de la colle liquide sur la bouteille pour que Dean puisse y coller des petits morceaux de crépon que j’avais préparé avant qu’il arrive.

Au début il était très content de les poser, mais s’est assez vite lassé et préférait sortir les petits morceaux de papier du récipient, les poser sur la table, puis les remettre … c’était plus rigolo 🙂

Je lui ai donc proposé de faire quelque chose de plus facile : peindre les feuilles de la jacinthe en vert.

Pendant ce temps là avec mon pistolet à colle, j’ai collé le fil chenille sur une feuille rigide pour représenter la tige et tout en haut la fameuse jacinthe. Une fois que les feuilles de la fleur étaient bien sèches,  je les ai fixées en bas de la tige.

Ensuite j’ai montré à Dean une nouvelle façon de faire de la peinture : avec une fourchette. J’ai étalé sur celle-ci de la peinture verte et lui ai montré ce qu’il fallait faire avec : taper sur la feuille pour faire de l’herbe. Quand je lui ai laissé entre les mains, son premier geste a été de la porter à sa bouche … ouf j’ai pu l’arrêter à temps! J’ai ensuite mis ma main sur la sienne et lui ai montré à nouveau la façon de procéder. Après une nouvelle tentative il a très bien réussi son travail : c’était plutôt amusant 🙂

Pour finir il a posé quelques gommettes : des coccinelles, des papillons et un oiseau. Plutôt pas mal le résultat!