DEFI DEGUISEMENT DE FLEUR

Devinez quelle est cette jolie fleur-animal réalisée par Dean suite au premier défi de juin proposé par Maryse (Bricole-et-Parlotte)

« Réaliser une fleur, mais pas une simple fleur, il faut que cela soit un personnage, un animal.

Oui un déguisement de fleur, vous avez le droit à tout pour ce bricolage , faisons du mois de juin un grand carnaval fleuri ! »

Pour nous ce sera un PISSEN … LION 🙂

WP_20160623_0075

MATERIEL UTILISE : de la laine, fil de scoubidou blanc, deux pailles vertes, un pompon blanc, feutres noir, marron et vert, peintures jaune, verte et marron,  pistolet à colle, colle blanche, coton tige, pastilles de colle double face, papier cartonné gris, crayon papier

REALISATION : D’après un modèle trouvé sur internet j’ai dessiné (comme vous le savez j’ai des supers talents de dessinatrice 🙂 et comme d’habitude j’ai recommencé plusieurs fois) une tête de lion

Fiche de paie Janique 12.2013

que Dean a peint en jaune et à l’aide d’un coton tige (pour qu’il dépasse le moins possible) a fait le museau en marron.

Puis sur le papier gris cartonné j’ai reproduit au crayon papier le contour de la tête et Dean a collé tout autour des morceaux de laine pour représenter la crinière.

WP_20160623_004

Dessus, il a collé avec mon aide, la tête. Avec de la colle chaude j’ai fixé des petits morceaux de fils à scoubidou blanc pour la moustache.

Puis il a continué en peignant en vert les feuilles

WP_20160623_006

et avec un feutre vert  également, j’ai dessiné les nervures que Dean aura collé avec de la colle blanche.

Pour les tiges j’ai utilisé des pailles en déposant à chaque extrémité une pastille autocollante double face. Avec mon pistolet à colle, j’ai fixé 2 feuilles sur les pailles pour un beau rendu en 3D, ainsi qu’un pompon blanc qui représente la deuxième vie de la fleur

voir la vidéo ci-dessous c’est si beau la nature 🙂 

LE BRIN DE MUGUET DE LOGGAN

Une première pour Loggan (bientôt 7 mois) : de la peinture sous ses pieds pour réaliser un brin de muguet pour son papa et sa maman.

WP_20150424_019.1

MATERIEL UTILISE :  grande assiette blanche carré cartonnée, peintures noire, verte et blanche, fil de scoubidou vert, gommettes papillon, coccinelle, brin de muguet, coloriage clochette muguet (trouvé chez nounoubricabrac) colle liquide transparente, pistolet à collet, 3 petites photos, gel paillette de couleur verte, vernis brillant à l’eau

Pour commencer j’ai peint l’assiette avec de la peinture noire suivie, après séchage d’une couche de vernis brillant à l’eau.

« Comment va réagir Loggan lorsque je vais lui mettre de la peinture sous ses petits pieds? » …

Ouf … IM.PEC.CABLE tout c’est bien passé!  🙂  Il n’a rien dit et c’était rigolo à voir car il recroquevillait ses petits doigts à chaque fois que je passais le pinceau sous ses pieds.

Je les ai donc posés l’un après l’autre sur l’assiette pour représenter les feuilles de la fleur. Avec mon pistolet à colle, j’ai fixé du fil de scoubidou pour reproduire la tige.

J’ai ensuite pris l’index de sa petite main pour y déposer un peu de peinture blanche et faire des boutons qui ne devraient pas tarder à éclore 😉 .

Pour finir, j’ai collé des clochettes de chaque côté de l’assiette, des gommettes et des petites photos sur les clochettes attachées à la tige.

image-2

LES JONQUILLES DANS LEUR POT

ACTIVITE REALISEE SUR 2 JOURS :

FOURNITURES : feuille cartonnée blanche pour dessiner la fleur de la jonquille, feutre jaune, une alvéole à oeufs, fil de scoubidou jaune, peinture orange, papier crépon jaune, gel pailleté, un pot de yaourt(genre yaourt nature Malo), pâte à modeler verte, gommettes, une tige et deux feuilles de « vraie » jonquille, carton de récupération, un pique de brochette en bois, peinture acrylique blanche, sable naturel ou coloré, ciseaux crantés

REALISATION : Avant de commencer cette activité, j’ai peint avec de la peinture acrylique blanche le pot de yaourt qu’Anthéa a badigeonné de jaune et une fois sec, a collé dessus des petites gommettes de fleurs.

Après avoir dessiné la fleur d’une jonquille sur une feuille assez rigide (160gr environ), elle a collé dessus des petits morceaux de papier crépon jaune sur les pétales et moi, j’ai passé du gel pailleté puis fait les contours avec un feutre jaune.

A l’aide de mes ciseaux crantés et pour un plus bel effet,  j’ai découpé le tour de l’alvéole qu’Anthéa aura peint en orange. Par la suite j’ai fait 4 petits trous pour y passer le fil de scoubidou.

Avec la colle chaude j’ai fixé l’alvéole sur la fleur et cette dernière sur la queue, puis un morceau de carton de récupération derrière les feuilles pour qu’elles tiennent bien droites.

Dans le fond du pot de yaourt, j’ai fixé avec des pastilles adhésives double face la queue de la jonquille et les feuilles que j’ai ensuite maintenue pendant qu’Anthéa avec mon aide a versé du sable à l’intérieur. J’ai préféré rajouter de la pâte à modeler pour un meilleur maintien de la fleur.

La fin est facultative, c’est juste pour qu’Anthéa ait le modèle de la fleur qu’elle a réalisé : j’ai pris une vraie fleur dans laquelle j’ai inséré un pique à brochettes en bois dans la tige que j’ai planté dans le sable.

 2224

OLYMPUS DIGITAL CAMERA 3425903f