DEFI GIBOULEES DE MARS

Pour les défis de mars proposés par Maryse (bricole-et-parlotte), nous avons commencé par le second. Les consignes?

« Le deuxième défi est de réaliser des giboulées de mars, vous devez faire le toit d’une maison  en 3D et les giboulées aussi ! Toutes les matières sont possibles ! »

MATERIEL UTILISE :  couvercle en carton de ramettes de feuilles, pistolet à colle, playmaïs rouge et gris, 2 petites perles cylindriques jaunes, feutre noir, papier assez épais gris, colle blanche, papier 210 mg,

REALISATION : Avec un couvercle d’une boîte à chaussures (ou autres) et la colle chaude,  j’ai  préparé le toit de la maison, 

WP_20160304_003WP_20160304_008

et ai ajouté une petite cheminée

WP_20160304_018

sur lequel Dean a posé des playmaïs de couleur rouge. Il les a posé tout seul, je l’ai simplement guidé 🙂

WP_20160304_021WP_20160304_022

Moi, j’ai fait les deux gouttières (playmaïs gris) et les faîtières.

Pour « habiller » les pignons,  j’ai collé du papier cartonné de couleur grise, puis avec un feutre noir j’ai fait des traits pour représenter des colombages. Sur la cheminée, même chose et ai fixé au pistolet à colle 2 petites perles cylindriques jaunes.

WP_20160304_026

J’ai dessiné une goutte de pluie sur une feuille que j’ai imprimé par la suite en plusieurs exemplaires. Avec la colle blanche, Dean les a fixé sur le toit de la maison.

WP_20160304_024

Et voilà notre toit de maison et les giboulées de mars en 3D, pas mal n’est-ce-pas?

WP_20160304_025 pluie001

DEFI DE JANVIER : SI J’ETAIS … UN FLOCON DE NEIGE

Le thème du défi ce mois-ci chez Floriane (HUMEURS CREATIVES) si j’étais … un flocon de neige,

Pour Dean (bientôt 17 mois)  …  ce sera

UN FLOCON DE NEIGE EN PLAYMAIS (je dois avouer que c’est Joëlle (Animassiettes) qui m’a inspiré pour le playmaïs avec sa dernière vidéo qu’elle a mise en ligne ICI 😉 ) et quelques boules de cotillons

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du coup ça m’a donné l’idée d’en faire un tout en playmaïs

Présentation1.2

Comme c’était la première fois que j’utilisais le playmaïs avec Dean, et que je voyais qu’il avait envie de continuer à « manipuler » cette fameuse matière je lui ai donné une feuille, quelques flocons et voici son petit résultat

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

gif-neige-hiver-373

L’ARAIGNEE EN PLAYMAIS

FOURNITURES : un morceau de feutrine noire pour le corps, une demie boule en polystyrène, playmaïs (je n’en ai pas de noirs, donc j’ai pris gris), deux yeux mobiles et un petit morceau de chenille rouge.

REALISATION : Valentine a fait les pattes de l’araignée en playmais. Elle a recouvert le corps de feutrine noire préparée par tata, puis a peint la demie boule de polystyrène en noire pour faire la tête. Après séchage, a collé les yeux mobiles et un petit morceau de chenille rouge pour la bouche.

Tata a fait de son mieux pour dessiner une … toile d’araignée.

Pour finir, Valentine a collé l’araignée sur la toile.

004_13

 araignee_032