LA TORTUE

ACTIVITÉ MOYENNEMENT FACILE – réalisée sur 2 jours par Sam (28 mois

D’après une activité trouvée sur le site de 10 doigts , voici la tortue réalisée par Sam.

POUR RÉALISER CETTE TORTUE, VOUS AUREZ BESOIN : de 2 demi boules polystyrènes (11,5 cm et 9,5 cm), un couteau électrique, bâtonnets en bois de couleur verte (1 cm et 1,7 cm de large), 2 yeux mobiles, un pompon, un marqueur noir, un bouchon de bouteille de lait, peinture verte, bleue et jaune, mosaïque en caoutchouc, carton de récupération (socle et chapeau) deux feuilles blanches A4, des coquillages, du sable, colle blanche, pistolet à colle, vernis brillant à l’eau.

PRÉPARATION : Avec un couteau électrique (pas d’autre solution, si vous en avez une, merci de me contacter pour me donner vos conseils 🙂 ) et pendant au moins 30 minutes, j’ai coupé les boules en polystyrène en deux.

VOICI COMMENT NOUS AVONS PROCÉDÉ : Sam a donc peint en vert, les deux boules que j’ai fixées l’une contre l’autre avec mon pistolet à colle pour former le corps de la tortue.

En attendant le séchage, il a peint en jaune la première feuille blanche (pour représenter le sable) et la seconde en bleu (pour représenter la mer) que j’ai déposées avec la colle blanche sur le carton de récupération, et passer ensuite du vernis brillant sur la tortue et sur la mer. Pour terminer la tortue, Sam a ajouté de la mosaïque en caoutchouc adhésif.

Toujours avec mon pistolet à colle, j’ai mis les yeux mobiles, le petit pompon, les coquillages, les bâtonnets en bois (pattes et queue) et le chapeau (voir sa fabrication ICI) et avec le marqueur j’ai dessiné la bouche.

Pour finir, j’ai déposé de la colle blanche sur la feuille peinte en jaune et Sam a versé du sable.

Avec mon pistolet à colle, j’ai terminé ce petit bricolage en fixant la tortue sur le sable et la mer.

UN AVANT GOÛT DE PRINTEMPS

Pour faire arriver le printemps, les enfants ont réalisé un joli papillon avec les ailes en 3D.

ACTIVITÉ FACILE – réalisée sur 2 jours par Maëly (27 mois) et Sam (2 ans)

POUR RÉALISER CES JOLIS PAPILLONS, VOUS AUREZ BESOIN D’un coloriage de papillon (juste le corps ou tout simplement le dessiner – modèle trouvé sur Facebook), de 2 petits pompons, des fleurs en mousse, un feutre noir, P.A.C., colle blanche, gommettes rondes (6 grosses et 6 petites), 3 couleurs différentes de peinture, rouleau en mousse, 2 yeux mobiles, une feuille cartonnée, une feuille blanche A4 (160 gr), une paire de ciseaux.

PRÉPARATION : Plier la feuille blanche en deux sur laquelle vous dessinerez une aile de papillon. Découper les contours en faisant bien attention de ne pas découper au niveau de la pliure.

VOICI COMMENT PROCÉDER : Sam et Maëly ont peint aux couleurs de leur choix, les ailes (que j’ai dessinées sur la feuille blanche) et le corps du papillon, et avant que ça ne sèche complètement, je leur ai montré comment peindre avec un rouleau en mousse (c’était une première pour eux).

Ils ont ensuite positionné les grosses gommettes aux endroits indiqués, et sur chacune d’elles, ont posé les plus petites. Puis ils ont mis les yeux mobiles.

Avec la colle blanche, j’ai déposé le papillon sur le papier cartonné, et autour, Sam et Maëly ont placé les fleurs en mousse.

Pour finir, j’ai fixé au pistolet à colle les pompons sur le haut de chaque antenne.

LE BONHOMME DE NEIGE

POUR RÉALISER CE BONHOMME DE NEIGE, VOUS AUREZ BESOIN De deux 1/2 boules en polystyrène (l’une de 12 cm et l’autre de 10 cm), d’une feuille rigide de couleur noire, d’un demi pot de yaourt blanc (Nestlé pour bébé), de la pâte à modeler orange, de 2 yeux mobiles, de 2 petites branches d’arbre, du papier crépon noir, du scotch d’électricien, des gommettes rondes noires, des flocons de neige argentés, pistolet à colle, de la colle blanche, feutre noir.

VOICI COMMENT PROCÉDER : J’ai fixé les deux demi-boules de polystyrène sur la feuille noire avec le pistolet à colle, pour que ensuite, Lena puisse poser les gommettes rondes noires le long du corps du bonhomme de neige, qui représenteront les boutons.

Avec la colle blanche, j’ai posé du papier crépon noir sur le demi pot de yaourt et mis un morceau de ruban adhésif rouge.

J’ai fabriqué avec la pâte à modeler, un nez en forme de carotte.

Lena a posé les yeux mobiles et moi j’ai dessiné la bouche avec le feutre noir.

Pour finir, j’ai fait un petit trou de chaque côté du corps pour y déposer un morceau de branche pour faire les bras, Lena a collé des petits flocons de neige argenté.

UNE COCCINELLE … ORIGINALE

Avez-vous déjà vu une coccinelle à boutons?
MATERIEL UTILISE : 2 ronds en papier de la même dimension, un demi-rond plus petit, des boutons en plastique de formes différentes, une attache parisienne, 2 yeux mobiles, cure-pipe jaune, peintures rouge et noire, colle blanche, une paire de ciseaux, pistolet à colle

REALISATION : Corentin a commencé par peindre un rond rouge que je couperai en deux par la suite

Il peindra ensuite le deuxième rond et le demi-rond en noir que je collerai l’un sur l’autre et qui représenteront le corps et la tête

Avec la colle blanche, Corentin a déposé les boutons en plastique sur les ailes, ainsi que les yeux mobiles sur la tête.

Pour finir j’ai fait un trou en haut de chaque aile pour pouvoir y faire passer une attache parisienne afin de leur permettre de s’ouvrir et de se fermer.


Pour finir, avec le pistolet à colle, j’ai fixé les cure pipes en haut de la tête pour les antennes.

 

LE BONHOMME DE NEIGE EN PAPIER CREPON

MATERIEL UTILISE : papier cartonné gris, papier crépon blanc, papier mousse noir et orange, colle blanche, raphia marron, une grande allumette (vous pouvez utiliser aussi un grand pique barbecue en bois), fil chenille vert, bande de strass noir, deux yeux mobiles, une paire de ciseaux, feutre noir, pistolet à colle, 2 petites branches, papier blanc rigide

REALISATION : Après avoir dessiné sur une feuille de papier blanc et collé sur le papier cartonné gris deux ronds de grosseur différente,

et ensuite découpé avec les ciseaux des petits carrés dans le papier crépon,

j’ai déposé de la colle sur le bonhomme de neige afin que Corentin puisse les déposer dessus .

Pendant ce temps là, je préparais avec le papier mousse et le fil chenille le nez et le chapeau du bonhomme de neige que Corentin collera avec mon aide. Même chose pour la fixation des yeux mobiles et de la bouche .

Avec mon pistolet à colle, j’ai collé les branches pour représenter les bras. La grande allumette et le raphia serviront à la fabrication du balai que je poserai dans la main du bonhomme de neige.

Le papier crépon servira également à représenter des flocons de neige ainsi que le sol blanc.

HENRI LE FANTOME

Voici un dernier bricolage réalisé par Dean :

Henri le fantôme. Pourquoi Henri? … je vous laisse deviner 🙂

MATERIEL UTILISE : un coloriage de fantôme, puis 4 petits, 8 petits yeux mobiles, 2 gros yeux mobiles, 4 demi-perles rouge, un pompon rouge et du riz

D’après un coloriage trouvé sur internet que j’ai collé sur une feuille noire,

WP_20151029_001

Dean a collé des grains de riz sur le « corps » du fantôme

WP_20151029_003

Il a ensuite collé 4 autres petits fantômes autour, et j’ai fixé sur chacun avec mon pistolet à colle une demie-perle rouge pour le nez, ainsi que les yeux du grand fantôme car ils ne tenaient sur le riz, et le pompon.

WP_20151029_006

hellow_fantomes007

 

DEFI PRE D’HERBE

Ca y est, le premier défi de juin proposé par notre capitaine est terminé.

« Le premier c’est de réaliser un pré d’herbe sur une feuille blanche et vous devez utiliser du papier vert, que cela soit du papier peint, de soie, de crépon comme vous le voulez !

Vous rajoutez ensuite des petites bêtes au choix, mais ces petites bêtes doivent posséder une drôle de tête, tête de clown, de l’enfant, de monstre comme vous le voulez! »

WP_20150622_003.jpg.1

Avec mon aide, Dean a réalisé des petits animaux avec des bouchons de bouteille, du fil de scoubidou noir, des gommettes, des yeux mobiles. J’ai dessiné le corps de l’escargot et les ailes de l’abeille qu’il a ensuite colorié avec des crayons de couleur, le tout fixé avec mon pistolet à colle.

Par contre, nos animaux n’ont ni une drôle de tête, ni une tête de clown … 🙁 juste des yeux de couleurs …

WP_20150623_011

honey08

WP_20150623_011.1

escargot_037

WP_20150623_012

WP_20150623_004

coccinelle_007

… mais Dean était vraiment content de voir ces petites bêtes sur son collage de papier crépon.

WP_20150623_010.1

LE PAPILLON AVEC EMPREINTES DES PIEDS

Une activité souvent pratiquée par les assistantes maternelles :

UN PAPILLON réalisé avec les empreintes de pieds de l’enfant

Pour la première fois avec Dean j’ai voulu faire cette petite activité, très amusante pour lui car très chatouilleux 🙂 . Par contre,  a été très surpris que je dépose de la peinture sous ces pieds

WP_20150417_001

 

pour faire un papillon

WP_20150417_002

Pour que les couleurs ressortent un peu plus, j’ai voulu terminer cette création en faisant un petit cadre avec du papier ondulé

WP_20150417_004

MATERIEL UTILISE3 couleurs de peinture différentes (bleue, rouge et jaune), 2 yeux mobiles, feuillez assez rigide, feutre fin de couleur noire pour les antennes, stylo bille encre gel pour la bouche, gel paillette dorée pour le nez, colle liquide transparente, paillettes argentées pour les ailes, papier ondulé bleu pour le cadre.

liidfqjj